Face à la problématique de la dématérialisation, des acteur.rice.s de la médiation sociale et numérique se sont réuni.e.s pour créer l’association Coll.in. Le projet est de proposer des actions, outils et dispositifs pour soutenir le développement des médiations numériques et sociales, en s’appuyant sur le partage d’expérience de ces membres.

Les missions de l’association s’articulent autour de 4 pôles complémentaires :

Coll.in dirige ses actions auprès des professionnel.le.s du secteur social et des médiateur.rice.s numériques et sociaux, exerçant dans les associations comme dans les services publics.


Les constats sont nombreux, mais deux axes motivent les missions de l’association :

  • Sur le terrain, le public cumule souvent des difficultés numériques et des difficultés sociales. De plus, il y a de moins en moins d’accès aux droits sans numérique. Il s’agit alors d’imaginer l’accès au numérique comme un levier de l’insertion sociale. Des compétences numériques et des compétences sociales sont donc requises pour les professionnel.le.s accompagnant.
  • Une approche partenariale de la médiation numérique avec le champ du travail social (services sociaux polyvalents ou spécialisés, associations) est essentielle. En effet, chacun œuvre aujourd’hui à l’inclusion numérique des publics éloignés, et travaillent à l’accès aux droits de ces derniers. L’articulation de ces deux champs d’intervention, parfois éloignés sur le terrain, est centrale pour accompagner au mieux le public. 

Coll.in s’est alors engagé dans le hub RhinOcc pour défendre une approche sociale de la médiation numérique, au plus près du terrain.